Tortilla à l’aubergine

Pour 2 personnes :

  • 4 oeufs
  • 1 aubergine moyenne
  • 2 pommes de terre
  • 1 oignon
  • 30 g de gruyère râpé
  • 1 c. à café de curcuma
  • 1 c. à café de paprika
  • 1/2 bouquet de ciboulette
  • sel, poivre
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive

Préchauffer le four à 180°C.

Faire cuire les pommes de terre à l’eau et les couper en cubes.

Couper l’aubergine en cubes

tortillaaubergines

et hacher l’oignon. Les faire cuire 10 mn dans l’huile d’olive avec le curcuma et le paprika. Saler.

tortillacuisson

Mettre les pommes de terre dans un plat allant au four huilé.

Battre les oeufs avec sel, poivre et ciboulette ciselée. Ajouter l’aubergine et les oignons, le fromage et verser sur les pommes de terre.

tortillaplat

Enfourner pendant 30 mn. Couper en morceau et déguster.

tortillamorceaux

Le grain de sel :

Le curcuma est une épice aux nombreuses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires.

Röstis au four

Pour 4 personnes :

  • 1 kg de pommes de terre épluchées
  • 3 c. à soupe de farine
  • muscade râpée
  • sel, poivre
  • beurre

Faire chauffer le four à 220°C.

Passer les pommes de terre à la râpe à röstis. Y incorporer la farine, un peu de muscade, le sel et le poivre.

Répartir sur une plaque de four chemisée de papier cuisson.

Ajouter quelques noisettes de beurre sur le dessus et cuire 40 mn.

roestifour

Le grain de sel :

Pratique : pas besoin de retourner pendant la cuisson!

Le Relais des Pontis, Niouc

Si vous avez faim pendant votre longue montée vers Zinal, vous pouvez vous arrêter à ce relais situé en-dessus du village de Niouc.

S’il fait beau, vous aurez la chance de manger sur la jolie terrasse

pontisterrasse

pontiskiosque

avec sa magnifique vue sur la vallée et les fameux 4000 m du Val d’Anniviers.

pontisvue

Si c’est juste pour un petit apéro ou un petit café, vous pouvez aussi vous installer dans le coin « salon » avec la vue sur Vercorin.

pontissalon

S’il pleut ou qu’il fait froid, vous ne serez pas en reste en mangeant dans la salle de restaurant, toute mignonne et bien décorée,

pontissalle

avec son télésiège qui la traverse.

pontissiege

Le jour de notre visite, le patron est seul aux commandes : pour le service et pour la cuisine. Pas de problème, on voit qu’il est aguerri à ce genre de choses. On est vite et bien servis, tout en douceur et en gentillesse.

Côté cuisine, un bon choix de salades : au sérac d’alpage de Moiry, au fromage de brebis, à la poitrine de poulet tiède ou à la viande séchée du Valais.

On peut aussi choisir une planchette de viande séchée ou de fromages d’Anniviers.

Pour les plats un peu plus « costauds », on peut se laisser tenter par les macaronis du montagnard, le roastbeef à l’anglaise, le tartare de boeuf, l’entrecôte de boeuf sur ardoise ou même la fondue bourguignonne.

Après tout ça, encore une petite faim? Alors il y a de la tarte aux fruits, diverses coupes glacées avec ou sans alcool, les griottes au kirsch ou les pruneaux du Patron à l’Armagnac (sic!).

On a dégusté pour cette première fois une salade qui s’est révélée généreuse et savoureuse, avec sa petite bouteille de sauce servie à part.

Salade à la poitrine de poulet tiède
Salade à la poitrine de poulet tiède
Salade des Pontis
Salade des Pontis

pontissauce

Ça faisait un moment qu’on voulait s’arrêter dans ce joli coin et on ne regrette vraiment pas!

Le grain de sel :

Attention aux horaires! C’est ouvert du jeudi au dimanche, avec cuisine chaude servie de 11 h. à 18 h.

 

 

 

Mousse aux fraises en ramequins

Pour 6 personnes :

  • 250 g de fraises
  • 80 g de sucre glace
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 3 feuilles de gélatine
  • 1 blanc d’oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 2 dl de crème

Pour la déco :

  • 6 fraises
  • sucre glace

Faire ramollir la gélatine 5 mn dans de l’eau froide.

Mixer les fraises avec le sucre glace et le jus de citron. Passer au chinois (donc au tamis!).

moussefraisescoulis

Faire fondre la gélatine dans 1 c. à soupe d’eau bouillante. La mélanger avec 2 c. à soupe de coulis de fraises et incorporer au reste.

Monter le blanc d’oeuf en neige ferme avec le sel et l’incorporer au coulis (toujours avec la célèbre maryse!).

moussefraiseoeufs

Battre la crème en chantilly et l’incorporer également.

moussefraisemousse

Remplir 6 ramequins et laisser prendre au frigo pendant environ 3 heures.

Couper les fraises de la déco en lamelles, les disposer harmonieusement sur la mousse et saupoudrer de sucre glace.

Le grain de sel :

Ça se mange tout seul !

 

Auberge du Maquis, Montegrosso, Corse

Voilà un restaurant qui porte bien son nom! Il est situé en pleine nature, mais pourtant proche de Calvi.

maquisterrain

C’est la deuxième fois que nous nous y rendons. L’accueil, le service et la qualité des plats étaient tellement bien que nous n’avons pas hésité à y retourner dès que possible.

Le lieu est enchanteur avec sa jolie terrasse (et le coin des amoureux sous un arbre!), son bar près de la piscine et surtout la gentillesse de ses propriétaires corses.

maquispiscine

maquisarbre

Voilà pour le décor et l’ambiance.

Maintenant, côté carte, en entrée, le foie gras mi-cuit, rouelles de lonzu (charcuterie corse), chutney pomme-poire, ou l’éventail de charcuterie du Niolu (région corse), ou les beignets de courgettes, servies plus que généreusement et savoureuses (notre plat de référence!),

maquisbeignets

ou le marbré de chèvre aux deux saveurs, miel du pays et herbes du maquis, ou le maki de saumon au quinoa, crème acidulée, ou encore le tartare de crudités.

Les viandivores ne sont pas en reste, avec une spécialité corse, le ragoût de veau aux olives, le gigot d’agneau confit et ses pommes de terre sautées, le filet mignon de porc au fromage corse, le magret de canard laqué à la confiture de figue, le tartare de boeuf et l’entrecôte grillée ou forestière.

Quelques pâtes aux gambas, au saumon ou aux St-Jacques et les fameux cannelloni au brocciu et à la menthe.

maquislasagne

(Je sais, la photo n’est pas terrible à cause de la tenture orange au-dessus de nos têtes. J’ai fait ce que j’ai pu!).

Quelques woks (poulet au gingembre, porc au miel ou de poissons) et risotto de St-Jacques aux petits légumes ou aux champignons.

Côté mer, la poêlée de gambas à la provençale, le pavé de saumon aux saveurs d’Asie, servi avec ses petites croquettes et son petit flan,

maquissaumon

la sole meunière, le thon grillé au sésame ou le steak d’espadon à la plancha.

Tout ça servi avec un bon choix de vins corses qui sont excellents, soit dit en passant.

Nous nous y sommes rendus un lundi cette fois-ci. On était les seuls clients (la veille, le dimanche de la fête des pères, c’était bondé!). Nous avons donc pu parler de la Corse avec le sympathique patron et passer ainsi un excellent moment.

Le grain de sel :

Quand on trouve les bons endroits, la Corse, c’est exceptionnel!