Tempi Fà, Propriano, Corse

On va au Tempi Fà pour déguster un verre de vin (corse, bien sûr!), pour goûter leurs petits plats et pour passer ensuite à l’épicerie pour faire le plein de produits corses.

Installés sur des tabourets autour d’un tonneau, sur le trottoir, admirant les paysages corses sur cartes postales,

tempifatable

tempifacartes

les clients se régalent d’un tartare de veau,

tempifatartareveau

ou de thon, accompagné de sa petite salade croquante,

tempifatartarethon

tempifasalade

ou encore d’assiettes de charcuterie et de fromages locaux.

Le service est franchement sympa et souriant, avec des conseils sur les vins à déguster. Là, on est vraiment en vacances, décontractés et sans stress.

Une petite salle de bistrot à l’arrière-boutique donne aussi envie de s’y attarder.

Le grain de sel :

Le passage en épicerie est quasiment indispensable. Charcuteries, fromages, huiles, herbes, confiserie, tout donne envie. Tous les produits sont sélectionnés sur l’île avec minutie.

 

 

Chakchouka à l’aubergine et aux merguez

Pour 2 personnes :

  • 1 bte de tomates concassées
  • 2 oeufs
  • 2 merguez
  • 2 gousses d’ail
  • 1 poivron rouge
  • 1 petite aubergine
  • 1 oignon
  • 1 c. à soupe de concentré de tomates
  • harissa
  • cumin en poudre
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre

Couper le poivron et l’aubergine en petits cubes.

chakchoukapoivron

Eplucher et hacher l’oignon et l’ail.

Faire chauffer 4 c. à soupe d’huile d’olive dans une poêle. Y faire rôtir les aubergines.

chakchoukaaubergine

Ajouter le poivron, l’oignon, l’ail, 2 c. à soupe de harissa (ou plus selon les goûts), 1 c. à soupe de concentré de tomates et du cumin. Saler, poivrer. Laisser cuire sur feu moyen pendant 10 mn. Remuer de temps en temps.

chakchoukapoele

Incorporer les tomates et poursuivre la cuisson pendant 20mn.

Casser les oeufs sur la chakchouka et laisser cuire jusqu’à ce que le blanc soit cuit.

chakchoukaoeufs

Griller les merguez dans une autre poêle et servir.

Le grain de sel :

On peut faire la version sans aubergine.

 

 

Auberge des Collines, Bella Italia, Sierre

Joliment situé en-dehors de la ville, ce restaurant, un peu vieillot, propose une cuisine italienne (on s’en serait doutés avec son nom!) avec antipasti, risotto, pâtes, piccata milanese, viandes grillées, fruits de mer, grand choix de pizza…

Ce jour-là, comme c’était souvent le cas en ce bel été, nous avons pu profiter de la terrasse aux couleurs vives.

lescollinesterrasse

lescollinesterrasse2

Petit "salon" pour l'apéro
Petit « salon » pour l’apéro

Nous avons choisi une pizza quatre-saisons, dont on ne laisse pas la croûte sur le bord de l’assiette,

lescollinespizza

et une tagliata de boeuf, excellente viande (on ne citera pas les frites et les légumes assez quelconques!).

lescollinestagliata

Le service est très attentif et souriant, avec une patronne qui vient personnellement saluer ses clients.

On peut même y venir autrement qu’en voiture!

lescollineshelico

Le grain de sel :

Après, pour la digestion, petite balade d’environ 45 mn autour du lac de Géronde, situé pas bien loin du restaurant.

 

Ocean bowl

Pour 4 personnes :

  • 300 g de thon frais
  • 300 g de saumon frais
  • 1 gros avocat
  • 150 g de shiitaké ou de champignons de Paris
  • 1 grosse carotte
  • 1 demi-concombre
  • 500 g de riz à sushi
  • 4 c. à soupe de vinaigre de riz
  • 5 c. à soupe de sucre
  • 1 c. à café de sel
  • graines de sésame blanc et noir
  • wasabi
  • gingembre confit

Pour la sauce :

  • 2 c. à café de gingembre en poudre
  • 12 c. à soupe de sauce soja
  • 2 c. à soupe d’huile de sésame
  • 4 c. à soupe de sucre

Faire cuire le riz selon les indications de l’emballage. Préparer l’assaisonnement du riz en mélangeant le vinaigre, le sucre et le sel.

Lorsque le riz est prêt, le laisser reposer 10 mn, puis y verser l’assaisonnement, mélanger et laisser refroidir.

Couper le saumon et le thon en petits dés.

oceanbowlthon

Tailler la carotte et le concombre en lamelles avec un économe.

oceanbowllegumes

Couper les champignons en tranches. Couper l’avocat en cubes.

Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients.

Dans des assiettes creuses, répartir harmonieusement le riz, les légumes et les poissons. Parsemer de graines de sésame.

oceanbowlassiettes

Présenter à table avec la sauce, le wasabi et le gingembre confit.

Le grain de sel :

On peut verser un peu de sauce directement dans l’assiette et tremper le poisson et les légumes dans le reste de sauce.

 

 

Couscous agneau-boulettes-merguez

Pour 6 personnes :

  • 800 g d’épaule d’agneau désossée
  • 12 petites merguez
  • 300 g de boeuf haché
  • 6 belles carottes
  • 2 raves
  • 3 courgettes
  • 3 petits fenouils
  • 3 tomates
  • 2 poivrons
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 petit bouquet de persil
  • 2 clous de girofle
  • fleur de sel et poivre
  • 2 grandes tasses de couscous cuisson rapide
  • 1 noix de beurre
  • 1 petit bol de raisins secs
  • 1 boîte de pois chiches
  • 6 c. à soupe d’huile
  • 1 c. à soupe de concentré de tomates
  • harissa selon les goûts

Couper l’épaule d’agneau en gros cubes et les faire blondir dans 2 c. à soupe d’huile dans une cocotte.

couscousagneau

Ajouter l’ail épluché, 1 oignon piqué des clous de girofle. Couvrir largement d’eau. Saler et porter à ébullition.

Ajouter les carottes épluchées et coupées en deux et les raves épluchées et coupées en quatre. Faire cuire à petits bouillons pendant 1 heure, en écumant et en enlevant le gras qui se forme à la surface.

couscouslegumescuisson

Pendant ce temps, préparer les boulettes. Hacher fin 1 oignon et le faire rissoler dans 1 c. à soupe d’huile dans une poêle.

couscousoignon

Laisser refroidir. Mélanger  le boeuf haché, l’oignon et le persil haché. Saler, poivrer. Former des petites boulettes en les roulant dans les mains.

couscousboulettes

Ajouter dans la cocotte les courgettes coupées en deux, le fenouil coupé en deux (les premières coques enlevées), les tomates pelées, épépinées et coupées en morceaux et les poivrons épépinés et coupés en quatre. Incorporer le concentré de tomates. Poivrer. Cuire encore 1 heure. 5 mn avant la fin de la cuisson, ajouter les pois chiches égouttés et rincés.

Cuire le couscous selon les indications de l’emballage avec 1 c. à soupe d’huile. Laisser reposer un moment, ajouter le beurre et bien séparer les grains. Ajouter les raisins secs préalablement trempés dans de l’eau tiède.

Faire cuire les boulettes dans 1 c. à soupe d’huile dans une poêle pendant environ 10 mn,

couscousboulettescuisson

ainsi que les merguez dans une autre poêle avec 1 c. à soupe d’huile pendant environ 5 mn.

Pour servir, prélever des louches de bouillon et les verser dans deux bols. Laisser un bol « nature » et incorporer de la harissa, quantité selon les goûts, dans l’autre bol.

Pour servir, dresser la graine de couscous dans un plat, y déposer les boulettes et les merguez. Présenter à table avec la cocotte d’agneau et de légumes, ainsi que les bols de bouillon.

Le grain de sel :

Bon, ben y a du boulot, mais c’est tellement bon!