Pub Le Roc Noir, Zinal

Disons-le tout de suite, notre soir préféré pour y aller, c’est le 31 décembre pour terminer en beauté notre soirée du nouvel-an! Avant c’était vodka-caramel! Maintenant, comme le propriétaire a changé, c’est petites « frayeurs » (shots de rhum et jus de poires)!

C’est un pub traditionnel à l’ambiance sympa et déco de pub justement!

pubsalle

pubentree

La fréquentation est des plus fluctuantes. Souvent peu de monde et évidemment, pendant les vacances de février ou au nouvel-an, c’est bondé certains soirs.

Côté boissons, c’est ce qu’on s’attend à trouver dans un pub, pas beaucoup d’excentricité…

pubbieres

Et côté petite collation pour petite faim, pas grand-chose à signaler, à part peut-être une saucisse de cerf…

Et plus de baby-foot, dommage!

Le grain de sel :

Avec un peu d’imagination et un peu de bonne volonté, ce bar pourrait être un peu plus couru…!

Le Besso, Zinal

Nous avons regretté la fermeture de ce restaurant. Nous y mangions vraiment bien. Heureusement pour nous, il a réouvert à Noël.

Nous nous sommes donc empressés d’aller tester la nouvelle carte et la nouvelle cuisine. Nous n’avons pas été déçus.

La déco a quelque peu changé. On aime ou pas!

bessodeco

La salle est jolie et agréable.

bessodeco2

On nous propose toujours la potence, dés de filet de boeuf « plantés » sur la potence, flambés au cognac, et servie avec du blé Ebly et des sauces mayonnaise. Toujours une bonne viande.

bessopotence

L’hamburger aussi est toujours à la carte et bien qu’un peu différent, il est toujours savoureux.

bessoburger

Pour les nouveautés, nous avons goûté le brochet et écrevisses en pâte feuilletée, petits légumes, sauce crème, très bon mais un peu écoeurant sur la fin,

bessobrochet

la fraîcheur de légumes du moment, nem de canard confit et yuzu, saveurs asiatiques,

bessonem

le risotto aux cèpes de Bourgogne, bien crémeux et onctueux, le saumon d’Ecosse, frais et fumé en tartare, avocat, crevettes et tomates confites, bon équilibre des goûts,

bessotartaresaumon

l’entrecôte café de Paris, proposés en trois tailles (de 150g à 300g), avec salade de saison (malheureusement recouverte d’oignons frits!),

bessosalade

et frites allumettes (pas vraiment allumettes), mais la viande et la sauce sont bonnes.

bessofrites

bessoentrecote

Et j’ai pu changer les frites contre une délicieuse mousseline de carottes.

bessocarottes

A part toutes ces bonnes choses, on trouve aussi le pigeon, cuisses farcies et suprêmes snackés, jus au dattes, le lapin en râble, farci au marrons et pleurotes et à manger à toutes heures, la salaison d’Anniviers, viande séchée, lard sec, saucisse, jambon cru et fromages.

Côté desserts, la crème brûlée vanille ou fève tonka, les framboises et amandes en moelleux, l’ananas rôti, caramel beurre salé et glace coco ou le café gourmand où la crème, le moelleux, la glace maison et le croustillant de poire sont servis en plus petit.

bessocafegourmand

Nous avons retrouvé avec plaisir le serveur qui est resté à son poste. Nous sommes merveilleusement bien servis par du personnel très professionnel.

 

Le grain de sel :

La vue n’a pas changé! Toujours aussi magnifique!

Besso
Besso

 

 

 

Auberge Communale, Palézieux-Village

C’est un joli restaurant de village avec un café sympa et une belle salle à manger très chaleureuse.

aubergepalezieuxsalle

aubergepalezieuxsalle2

Grand choix à la carte, il y en a pour tous les goûts.

Pour les poissons, on peut choisir le filet de saumon au vin blanc, les filets de perche meunière, les gambas flambées au pastis ou encore le filet de dorade à la crème et citron. On nous propose aussi les cuisses de grenouilles persillade.

Pour les viandes, on peut se laisser tenter par une entrecôte, un filet ou une côte de boeuf, avec différentes sauces à choix (café de Paris, ail, pinot noir, forestière, poivre, chanterelles), ainsi que par une côte d’agneau à la provençale, des filets mignons de porc forestières ou un tartare de boeuf coupé au couteau.

Pour une grosse faim, la fondue chinoise et la bourguignonne sont proposées à volonté, avec frites et salade mêlée.

Des croûtes au fromage, des fondues au fromage, des pizzas et des pâtes sont là pour compléter le tableau.

A midi, la serveuse nous propose la feuille de menus et de suggestions. Nous pouvons aussi commander à la carte, mais nous sommes prévenus que ça prendra plus de temps!

Le choix du jour (en suggestion), de délicieuses moules marinières,

aubergepalezieuxmoules

et la parisienne de boeuf, sauce café de Paris, servie avec une salade mêlée bien fraîche et des frites, malheureusement pas maison, mais assez bonnes quand même.

aubergepalezieuxsalade

aubergepalezieuxboeuf

 

Le service est sympa et rapide.

Ça y est ! La fondue bourguignonne est testée. Bon ce soir-là, le patron était ronchonchon. C’est à peine s’il nous a salués à notre arrivée.

Alors la salade est toujours bien avec une sauce bien moutardée. Les sauces sont bonnes, sans être exceptionnelles. Les frites sont mieux que la dernière fois, un peu soufflées. L’huile utilisée n’est pas top-top, ça ne grille pas très bien. Et quand à la viande, de l’entrecôte, elle est goûteuse, mais un peu dure. A mon avis, pas le meilleur choix de morceau.

 

Le grain de sel :

Si vous débarquez à 1h.30, le choix de la carte est limité!

 

Restaurant Le Tsalé, Les Paccots

Vous devez prendre un peu de poids? Ce restaurant de montagne est fait pour vous.

Endroit typique pour touristes

tsalesalle

tsalecloches

ou amateurs de crème et de fromage, le Tsalé propose des plats pour résister au frimas de l’hiver.

Croûtes au fromage, soupe de chalet, fondues au fromage, macaroni à la crème, croûte aux champignons, mais aussi planchette de charcuterie, jambon de la borne et portion de fromage, voilà de quoi tenir pendant la saison froide!

Et pour digérer tout ça, quoi de mieux que des meringues à la crème baquet (épaisse) ou chantilly, des petits fruits ou tartes maison toujours à la crème et en ce mois de novembre, des vermicelles… à la crème.

tsalemeringue

Nous y allons en principe pour manger une soupe de chalet, composée de plusieurs légumes (carottes, poireaux, pommes de terre, céleri-rave), de gruyère, de cornettes et de crème. C’est chaud et c’est bon!

tsalesoupe

En été, une jolie terrasse est installée devant le restaurant. Outre les plats déjà cités, on nous propose aussi quelques plats plus légers comme des salades ou des assiettes de sérac.

Le service en général souriant et rapide devient plus « nerveux » quand c’est plein, ce qui est souvent le cas.

Le grain de sel :

La buvette d’alpage de Saletta, toujours aux Paccots, mais plus haut, est tenue par la même famille et propose le même genre de plat, mais en pleine nature à côté des vaches.

Restaurant Sichuan, Châtel-St-Denis

Après la belle découverture d’un restaurant vietnamien à Vevey, nous avons été tester (et approuver!) le restaurant chinois Sichuan à Châtel-St-Denis. Et la qualité et le goût des plats nous ont autant enchantés.

La décoration intérieure est traditionnelle (pour un restaurant chinois, bien sûr!).

sichuansalle

A part les plats que l’on retrouve normalement à la carte (porc sauce aigre-douce, boeuf croustillant, poulet au basilic ou au curry, nouilles sautées, etc.), on trouve des spécialités comme les cuisses de grenouilles au sel et au poivre, les juliennes de boeuf à la banane ou les crevettes Yu-Siang sur ardoise.

Le canard laqué pékinois se compose de la peau du canard servi avec des crêpes, de deux plats avec la chair et du riz cantonais, et un potage pour clore tout ça. Et pas besoin de le commander à l’avance!

Nous avons dégusté les raviolis grillés, ma foi, très bons,

sichuanraviolis

le boeuf épicé à la cassolette, excellente sauce bien pimentée,

sichuanboeuf

le poulet style sichuan, sauce au goût bien marqué et un peu pimenté,

sichuanpoulet

et le riz cantonais, bien meilleur que ce qu’on peut trouver ailleurs.

sichuanriz

Les épices sont utilisées avec une grande générosité et cela donne une qualité des sauces supérieure à la plupart des restaurants chinois.

Le service est sympa et rapide (bon, la salle n’était pas très fréquentée!).

Le grain de sel :

On a de la chance, c’est tout près de chez nous!