Buvette La Goille aux Cerfs, Semsales

Depuis Semsales, dans le canton de Fribourg, on monte en direction des Alpettes et en suivant les panneaux indiquant la Goille aux Cerfs, on se retrouve en plein alpage de Niremont, avec une vue magnifique sur le Moléson, Bulle et Gruyère.

goillemontagnes

goillevue

La buvette se trouve accolée à la ferme elle-même, où se côtoient lapins, chevaux, vaches et poules.

goillelapins

A la carte, les traditionnels plats fribourgeois : macaronis à la crème, soupe de chalet, fondue, jambon, salade aux haricots, et côté douceur, la très demandée meringue à la crème. Pour les dimanches midis, c’est jambon chaud, gratin, salade aux haricots.

goillejambon
ça, c’est une portion!

goilleharicots

goilleassiette

Le service est attentionné. Bien des restaurants où il y a plus de passage pourraient prendre exemple sur eux.

Le grain de sel :

Vous ne devez pas zapper la jolie balade à faire en-dessus de la buvette qui vous emmène à la tourbière des Mauvaises Places, qui rejoint Rathvel aux Paccots en 1h.30.

goilleforet

Le Tiguelet, Belfaux

Nous ne somme pas tombés par hasard dans ce restaurant, bien caché dans un immeuble de Belfaux. C’est par le Oh!Pass que nous avons connu cette adresse.

Autant le restaurant que la terrasse mériteraient un bon coup de rafraîchissement et de rajeunissement.

tigueletsalle2

Le service est correct sans être particulièrement chaleureux.

La carte est très longue, qui va du simple sandwich ou croque-monsieur à la fondue chinoise, en passant par les mets au fromage, les différentes salades, les pâtes, les pizzas, les viandes, les poissons, les croûtes aux champignons et les röstis…

Nous avons goûté le menu imposé par le Oh!Pass : l’assiette du pêcheur, composée de filets de sandre frits, servis avec une salade du buffet, des frites et une sauce tartare.

Le buffet de salade est très bien garni, avec beaucoup de choix. Le poisson, genre « fish and chips », est aussi très bon.

tigueletsalade

tigueletsandre

Ce n’est peut-être pas la découverte de l’année, mais nous avons quand même passé un bon moment.

Le grain de sel :

Si on se trouve dans la région, nous y retournerons certainement.

 

Relais des Mélèzes, Vissoie

C’est un petit restaurant situé dans le village de Vissoie qui propose surtout des pizzas. Une petite carte complète l’offre avec une planchette de viandes séchées, une soupe aux nouilles, une proposition de pâte minute, une croûte au fromage, une fondue au fromage et la raclette sur réservation.

L’endroit est très familial, les enfants de la maison mangent non loin des clients. Les patrons sont sympas et très amicaux.

La salle à manger est petite et assez mignonne. Attention de ne pas sortir des WC quand quelqu’un joue aux fléchettes!

melezessalle

melezesbar

melezesbar2

La patronne nous informe que, si nous venons pour la première fois, il faut absolument goûter les pizzas. Conseil que nous suivons. On a le choix entre 7 sortes différentes. Comme le four à pizza est petit, une seule pizza (mais une grande) peut être cuite à la fois. Elle nous propose donc de partager la grande pizza avec garniture au choix. Nous optons pour la jardinière et la prosciutto.

melezespizza

Et c’est bien vrai qu’elle est bonne avec une pâte bien croustillante.

Nous l’avons accompagnée d’une salade verte servie avec sa petite sauce individuelle.

melezessalade

melezesauce

Le grain de sel :

On n’a plus l’habitude d’avoir un service aussi décontracté et tout en douceur.

Le Relais des Pontis, Niouc

Si vous avez faim pendant votre longue montée vers Zinal, vous pouvez vous arrêter à ce relais situé en-dessus du village de Niouc.

S’il fait beau, vous aurez la chance de manger sur la jolie terrasse

pontisterrasse

pontiskiosque

avec sa magnifique vue sur la vallée et les fameux 4000 m du Val d’Anniviers.

pontisvue

Si c’est juste pour un petit apéro ou un petit café, vous pouvez aussi vous installer dans le coin « salon » avec la vue sur Vercorin.

pontissalon

S’il pleut ou qu’il fait froid, vous ne serez pas en reste en mangeant dans la salle de restaurant, toute mignonne et bien décorée,

pontissalle

avec son télésiège qui la traverse.

pontissiege

Le jour de notre visite, le patron est seul aux commandes : pour le service et pour la cuisine. Pas de problème, on voit qu’il est aguerri à ce genre de choses. On est vite et bien servis, tout en douceur et en gentillesse.

Côté cuisine, un bon choix de salades : au sérac d’alpage de Moiry, au fromage de brebis, à la poitrine de poulet tiède ou à la viande séchée du Valais.

On peut aussi choisir une planchette de viande séchée ou de fromages d’Anniviers.

Pour les plats un peu plus « costauds », on peut se laisser tenter par les macaronis du montagnard, le roastbeef à l’anglaise, le tartare de boeuf, l’entrecôte de boeuf sur ardoise ou même la fondue bourguignonne.

Après tout ça, encore une petite faim? Alors il y a de la tarte aux fruits, diverses coupes glacées avec ou sans alcool, les griottes au kirsch ou les pruneaux du Patron à l’Armagnac (sic!).

On a dégusté pour cette première fois une salade qui s’est révélée généreuse et savoureuse, avec sa petite bouteille de sauce servie à part.

Salade à la poitrine de poulet tiède
Salade à la poitrine de poulet tiède
Salade des Pontis
Salade des Pontis

pontissauce

Ça faisait un moment qu’on voulait s’arrêter dans ce joli coin et on ne regrette vraiment pas!

Le grain de sel :

Attention aux horaires! C’est ouvert du jeudi au dimanche, avec cuisine chaude servie de 11 h. à 18 h.

 

 

 

Terra Cotta, Propriano, Corse

Spécialisé dans les poissons, ce petit restaurant se trouve sur le port de Propriano.

La jolie petite terrasse couverte comporte un vivier où devraient patienter des langoustes avant d’être mangées, mais là, en ce début juin, il est vide… Dommage!

terracottavivier

terracottaterrasse

Il faut traverser une petite route pour accéder à la petite salle à manger intérieure qui est assez sobre, mais sympa.

terracottasalle

Donc, à la carte, beaucoup de poissons et crustacés, comme en entrée, la bruschetta de thon mariné au Cap Corse, la fine tarte au saumon fumé, la soupe de crustacés ou le « Comme un éclair (ou plutôt comme un chou…) au crabe, pickles de légumes, pomme granny smith, avocat, fines herbes. C’est beau, c’est frais et c’est très bon!

terracottachou

Pour les non-pescetarien, il y a aussi le chèvre comme une panna cotta, caramel de miel, vinaigre balsamique.

Pour les pâtes et risotto, des ravioles de homard, morceaux poêlés, jus réduit au safran corse, un régal,

terracottaravioli

des spaghettis au palourdes, jus persillé méditerranéen, le risotto pomme pomme sur fricassée de langoustines, écume persil, et le plat « sans », le risotto crémeux, lonzu (filet de cochon corse en salaison) et asperge, champignons et parmesan.

Parlons maintenant de ces fameux poissons! Le filet de St-Pierre sur peau croustillante, déclinaison d’artichauts, léger sabayon truffé, le dos d’ombrine au four, marinière de tomates, jus de coquillages, le pavé de turbot rôti à l’arête, mousseline de pommes de terre à la truffe, petits pois glacés et jus rôti,

terracottapoisson

magnifiquement beau et goûteux, mais le poisson est un chouia trop cuit.

Et toujours pour les « sans-poissons », le filet de boeuf poêlé au poivre, gratin gnocchi et morilles, jus réduit.

Les desserts ne sont pas en reste avec le parfait glacé de fraises corses, la poire « aqua vita », caramel, sorbet poire, entre deux feuilles de chocolat, la mangue fraîche marinée au citron vert, le fondant au chocolat Valrhona Guanaja ou la panna cotta vanille Bourbon, pommes tatin, croquant canistrelli (biscuit corse), écume caramel beurre salé,

terracottadessert

une tuerie et toujours une superbe présentation!

Le service est sympa, souriant, dynamique.

Le grain de sel :

Encore une adresse qui donne envie de visiter la Corse!

Pensez à réserver!