Tempi Fà, Propriano, Corse

On va au Tempi Fà pour déguster un verre de vin (corse, bien sûr!), pour goûter leurs petits plats et pour passer ensuite à l’épicerie pour faire le plein de produits corses.

Installés sur des tabourets autour d’un tonneau, sur le trottoir, admirant les paysages corses sur cartes postales,

tempifatable

tempifacartes

les clients se régalent d’un tartare de veau,

tempifatartareveau

ou de thon, accompagné de sa petite salade croquante,

tempifatartarethon

tempifasalade

ou encore d’assiettes de charcuterie et de fromages locaux.

Le service est franchement sympa et souriant, avec des conseils sur les vins à déguster. Là, on est vraiment en vacances, décontractés et sans stress.

Une petite salle de bistrot à l’arrière-boutique donne aussi envie de s’y attarder.

Le grain de sel :

Le passage en épicerie est quasiment indispensable. Charcuteries, fromages, huiles, herbes, confiserie, tout donne envie. Tous les produits sont sélectionnés sur l’île avec minutie.

 

 

Auberge des Collines, Bella Italia, Sierre

Joliment situé en-dehors de la ville, ce restaurant, un peu vieillot, propose une cuisine italienne (on s’en serait doutés avec son nom!) avec antipasti, risotto, pâtes, piccata milanese, viandes grillées, fruits de mer, grand choix de pizza…

Ce jour-là, comme c’était souvent le cas en ce bel été, nous avons pu profiter de la terrasse aux couleurs vives.

lescollinesterrasse

lescollinesterrasse2

Petit "salon" pour l'apéro
Petit « salon » pour l’apéro

Nous avons choisi une pizza quatre-saisons, dont on ne laisse pas la croûte sur le bord de l’assiette,

lescollinespizza

et une tagliata de boeuf, excellente viande (on ne citera pas les frites et les légumes assez quelconques!).

lescollinestagliata

Le service est très attentif et souriant, avec une patronne qui vient personnellement saluer ses clients.

On peut même y venir autrement qu’en voiture!

lescollineshelico

Le grain de sel :

Après, pour la digestion, petite balade d’environ 45 mn autour du lac de Géronde, situé pas bien loin du restaurant.

 

Buvette La Goille aux Cerfs, Semsales

Depuis Semsales, dans le canton de Fribourg, on monte en direction des Alpettes et en suivant les panneaux indiquant la Goille aux Cerfs, on se retrouve en plein alpage de Niremont, avec une vue magnifique sur le Moléson, Bulle et Gruyère.

goillemontagnes

goillevue

La buvette se trouve accolée à la ferme elle-même, où se côtoient lapins, chevaux, vaches et poules.

goillelapins

A la carte, les traditionnels plats fribourgeois : macaronis à la crème, soupe de chalet, fondue, jambon, salade aux haricots, et côté douceur, la très demandée meringue à la crème. Pour les dimanches midis, c’est jambon chaud, gratin, salade aux haricots.

goillejambon
ça, c’est une portion!

goilleharicots

goilleassiette

Le service est attentionné. Bien des restaurants où il y a plus de passage pourraient prendre exemple sur eux.

Le grain de sel :

Vous ne devez pas zapper la jolie balade à faire en-dessus de la buvette qui vous emmène à la tourbière des Mauvaises Places, qui rejoint Rathvel aux Paccots en 1h.30.

goilleforet

Restaurant les Bouquetins, Zinal

Idéalement situé sur le retour de notre balade habituelle à Zinal, ce restaurant propose une bonne cuisine de montagne valaisanne comme la fondue au fromage et à la tomate, la croûte au fromage et l’assiette valaisanne.

bouquetinscroute

bouquetinsvalaisanne

bouquetinssalade

Comme la carte se renouvelle, nous avons pu déguster une potée anniviarde, faite de viande et de légumes,

bouquetinspotée

des pâtes aux légumes et sauce soja pour les végétariens,

bouquetinspates

des lasagnes bien copieuses,

bouquetinslasagnes

ainsi qu’un filet de saumon, servi avec un délicieux beurre blanc.

bouquetinssaumon

L’accueil de la patronne est parfait, ainsi que le service aux petits oignons.

L’intérieur du restaurant est tout biquet et chaleureux, dans l’esprit de la cuisine,

bouquetinsbar

bouquetinsbar2

bouquetinscafe

avec une touche d’humour.

bouquetinshumour

Quand le temps le permet, une magnifique terrasse nous attend, avec sa non moins magnifique vue sur les montagnes.

bouquetinsterrasse

Le grain de sel :

N’oubliez pas de faire une belle balade dans cette merveilleuse région avant de satisfaire votre estomac!

Et si vous êtes séduits, c’est aussi un hôtel!

 

 

L’Aigle gourmand, Le Mont-Pèlerin

Ce restaurant qu’Alexandre fréquente depuis tout petit-petit a connu un bon nombre de propriétaires et de gérants, certains biens et d’autres moins!

Actuellement, il faut dire que c’est pas mal. Les plats servis sont goûteux et très bien présentés comme le cabillaud meunier et sa purée de lentilles jaunes

aiglegourmandcabillaud

et l’émincé de poulet au cerfeuil proposé au menu du jour.

aiglegourmandpouletcerfeuil

Nous avons aussi eu l’occasion de déguster un excellent suprême de poulet aux deux raisins également proposé au menu.

La carte qui suit les saisons se renouvelle donc assez souvent et propose 3 plats à base de viande et 3 à base de poissons.

On peut aussi choisir un mets plus « rustique » comme la fondue moitié-moitié ou sa version aux morilles, ainsi qu’une assiette de charcuterie et viande séchée.

Côté dessert, des basiques comme la crème brûlée, le moelleux au chocolat et des tartes aux fruits.

Tout ça servis dans un cadre chaleureux.

aiglegourmandsalle

aiglegourmandsalle2

Le service est attentionné, professionnel et néanmoins décontracté.

La vue, elle, n’a pas changé, heureusement!

aiglegourmandvue

 

Le grain de sel :

Jolies balades dans le coin, dont la petite marche jusqu’à l’antenne pour admirer la vue à 360°.