Les Négociants, Vevey

Nous cherchons un bon restaurant à Vevey, proche de chez nous. Donc, on teste. Logique. Nous avons déjà mangé dans ce restaurant, sans avoir de souvenir mémorable.

Nous l’avons essayé ce soir sur les conseils de connaissances d’Alex qui prétendent que la salade de dent-de-lion y est excellente (j’adore la salade de dent-de-lion!).

On arrive vers 19h15. La salle est déjà bondée et très bruyante. Nous sommes placés à une petite table à 3 cm de la table d’à côté. Pas de place pour mon chien qui est bousculé pendant tout le repas, soit par les serveurs, soit par les clients. Et nous avons besoin de la lumière du portable pour lire la carte, tant l’éclairage est mauvais.

Tout est misé pour avoir un maximum de rendement. Il y a beaucoup trop de tables pour la dimension de la salle. Bref, mal de tête en sortant!

Heureusement le service est impeccable. Nous commandons la fameuse dent-de-lion. Après 10mn, on est déjà servis. Et là, déception… Trop de vinaigre dans la sauce, croûtons imprégnés d’huile. Bref, pas très bon…

dentdelion

Dessert : crème brûlée. Pas terrible… La crème a été réchauffée avant d’être servie, donc les oeufs ont coagulés.

Mes deux « reporters », Marjorie et Damien, sont allés déguster le gazpacho en deux couleurs,

negociantsgazpachos

les crevettes thaï, qui étaient excellentes et le plat bien servi,

negociantscrevettes

et le boeuf stroganoff, aussi une belle assiette et bon.

negociantsstroganoff

 

Le grain de sel :

On va quand même y retourner une fois pour essayer de se faire une meilleure opinion. Peut-être que ce n’était pas le soir à y aller…

Restaurant de la Place, Châtel-St-Denis

Toujours intrépides pour tester de nouveaux restaurants (hi!hi!), nous avons essayé ce restaurant ce soir.

La serveuse, souriante et efficace, nous accompagne à notre table et tout de suite nous propose de l’eau pour Hunter. Bon point!

Découverte de la carte : en entrée, il n’y a pratiquement que des salades (ou une assiette de viande séchée). En plat, on a le choix entre des viandes sur ardoise, croûte aux champignons, röstis, fondue chinoise, caquelon de la Place (boeuf, cheval, kangourou) et bien sûr, les inévitables filets de perches.

En même temps, on admire la décoration étudiée, on remarque le coin-jeux pour enfants. Bref, on est content d’être là!

cafeplace

On choisit de prendre la viande sur ardoise : filet de boeuf pour Alex, entrecôte de kangourou pour moi (oui, je vous l’ai dit, je suis intrépide!).

Service ultra rapide (bon, en même temps, pas beaucoup de monde ce mardi soir, env. 6 pers.).

Et là, on reçoit notre plat, et le soufflé retombe…

A mon avis, les légumes sont surgelés, les frites aussi, les sauces (au poivre vert, café de Paris, soit-disant) en sachet. Le filet de boeuf était bon (sans plus). L’entrecôte de kangourou était déjà trop cuite en arrivant sur l’ardoise et dure.

Et en repartant, regard dédaigneux de la commis de cuisine affalée au bar…

Le grain de sel :

C’était bien au début…

 

 

Bar de l’Hôtel Mirador, Le Mont-Pèlerin

(Pour boire un bon cocktail ou un petit kir royal, rien de mieux que ce bar! Surtout en été, sur la magnifique terrasse avec vue plongeante sur le lac Léman! A part un service des fois un peu lent, on y passe de bons moments.)

Bon, le commentaire ci-dessus, c’était avant!

Maintenant, il faut 15 mn pour commander, 20 mn pour recevoir les boissons, tout ça pour un mojito acide!

Le grain de sel :

Ben, ils feraient bien de s’activer un peu et de prendre des cours de barmen.